RSS paypal

Copier un DVD en XviD

Le logiciel gratuit Gordian Knot regroupe en une seule interface plusieurs programmes permettant la copie d'un DVD aux formats DivX ou XviD pour les plus connus. La méthode utilisée dans ce tutoriel vous assurera une grande qualité d'encodage au format XviD, ce dernier étant plus performant que son concurrent DivX.
Nous allons pour cela procéder en deux étapes principales :

De plus amples informations vous seront apportées dans le tutoriel animé ou en consultant l'article dédié au bas de cette page.

Logiciels utilisés:

DVDFab HD Decrypter 4
Version : 4.1.2.0
Taille : 2.58 Mo
Pour l'installation laissez-vous guider par les instructions qui s'afficheront à l'écran.
Gordian Knot
Version : 0.35
Taille : 8.17 Mo
Lors de l'installation acceptez tous les programmes par défaut.
Gordian Knot Codec Pack
Version : 1.9
Taille : 11.4 Mo
Gordian knot codec pack est un pack de codec nécessaire au logiciel Gordian Knot.
Lors de l'installation du pack, acceptez tous les programmes par défaut. Une fenêtre "Installation matérielle" peut apparaître, cliquez alors sur "Continuer" (image ci-contre).
Une fois les logiciels installés nous vous conseillons de redémarrer votre ordinateur.
Le Tutoriel Animé
copier un DVD en XviD, encoder un DVD en XviD, faire une copie de DVD en XviD, tutoriel Gordian knot, tutoriel DVD Fab HD Decrypter, Tutoriels Animés
Copier un DVD en XviD

Lors d'une copie exacte d'un DVD, la structure originale est conservée avec deux dossiers principaux : VIDEO_TS et AUDIO_TS.
Le premier contenant toutes les informations d'un DVD vidéo. Le deuxième étant utilisé pour les DVD audio, c'est pourquoi il ne contient absolument aucune donnée dans l'immense ajorité des cas, le DVD étant principalement utilisé pour la vidéo.
On retrouve donc dans le dossier VIDEO_TS les fichiers IFO (qui regroupent les informations de navigation) et les fichiers BUP (Backup), qui sont des fichiers de sauvegarde des fichiers IFO. Ce dossier contient également le film en lui même encodé généralement au format MPEG-2 , le flux contenant les sous-titres ainsi que le flux audio au format AC3, DTS, PCM ou WAV contenant les différentes langues. Ces trois flux sont tous regroupés dans un seul et même conteneur, le fichier VOB. Le fichier VOB étant particulièrement volumineux, il est souvent utile d'extraire les différents flux qu'il contient afin de les compresser. Le flux vidéo mpeg 2 sera donc transformé dans un autre format (DivX ou autre) , le flux audio sera quant à lui encodé en mp3, Ogg Vorbis ou autre. Les langues et sous-titres non désirés seront supprimés. Il sera alors possible d'obtenir une vidéo beaucoup moins volumineuse que le DVD original tout en gardant une qualité très satisfaisante.
Dans ce tutoriel, vous apprendrez à extraire sur votre disque dur les fichiers contenus dans un DVD vidéo. Vous pourrez ensuite sélectionner les langues et sous-titres que vous souhaitez garder ou supprimer. Vous verrez également comment compresser la bande sonore de votre DVD au format mp3 et la vidéo au format XviD.
Si toutefois vous désirez garder la structure originale du DVD avec les bonus et options, reportez-vous à ce tutoriel : Copier un DVD

Pour un film d'environ 1h30, utilisez un débit d'encodage vous permettant d'obtenir une taille finale pour votre vidéo de 1092 Mo (vous apprendrez dans cette animation à calculer simplement ce débit d'encodage). Vous pourrez ainsi graver jusqu'à 4 films au format XviD sur un seul DVD vierge. Cette méthode apporte deux avantages importants :
- la qualité est supérieure à un film XviD ou DivX copié sur un CD (car le débit d'encodage est plus important).
- le coût de revient du support (DVD vierge) est moins élevé. En effet, un DVD avec 4 films gravés est moins onéreux que 4 CD avec sur chacun d'eux un film de gravé.
L'entrelacement vidéo

Il n'est pas rare de voir apparaître sur une vidéo et notamment sur les mouvements rapides, ce fameux effet peigne particulièrement désagréable.
Ce phénomène, visible uniquement sur les écrans d'ordinateur, est dû à une technique utilisée dès les débuts de la télévision : l'entrelacement. L'entrelacement permet d'alterner l'affichage d'une image sur les trames paires et impaires d'un téléviseur. La moitié de l'image étant envoyée aux lignes paires, l'autre moitié aux lignes impaires. Le but étant de créer une illusion d'optique en affichant alternativement et très rapidement deux images l'une après l'autre afin de leurrer l'oeil humain. Malheureusement cet effet est particulièrement visible sur les écrans d'ordinateurs dont le mode de fonctionnement est différent. Pour remédier à ce problème, il faut désentrelacer la vidéo.
Il existe plusieurs techniques mais toutes sont synonymes de perte de qualité plus ou moins importante.
Attention :
L'effet peigne disparaît lorsque la vidéo est visionnée sur un écran de télévision. Il est donc prudent de ne pas forcement se fier à l'image que renvoie votre écran d'ordinateur surtout si le but est de regarder votre film sur une télévision via une platine de salon par exemple.

Une question, un problème quelconque ou une remarque ?
Participez librement sur notre forum d'entraide, aucune inscription obligatoire n'est requise pour participer.
don paypal